Menu
RENDEZ-VOUS

COLORS FESTIVAL : époustouflant !

Un rendez-vous incontournable pour une immersion dans l’univers de plus de 50 artistes aux techniques et inspirations différentes.
Par Gabrielle Gauthier

Phénoménal, le mot n’est pas trop fort pour qualifier le Colors Festival, rendu possible grâce à un partenariat avec le promoteur Novaxia qui met à disposition un immeuble parisien avant rénovation, et au remarquable travail de plus de 50 artistes qui donne à voir un « spectacle » au-delà des œuvres. Un événement mené de main de maître par Combo, qui a gentiment répondu à nos questions, et sa Team.

Comment est né ce projet ?

Nous avons souhaité organiser un festival post-confinement créé par les artistes, en manque de rencontres, et pour le public, privé d’Art Urbain depuis longtemps. Nous avons donc conçu l’espace afin que les visiteurs puissent (re)découvrir les artistes et leur univers. L’immeuble a été mis à notre disposition par la foncière Novaxia, notre partenaire principal, qui autorise l’occupation précaire pour la culture mais aussi pour d’autres associations, notamment celles qui accueillent les personnes en difficulté, seulement 15 jours avant l’ouverture, alors que, habituellement, un tel projet aurait pris deux mois ! Mais l’occasion était trop belle ! D’ailleurs, les artistes ont travaillé sans relâche, et c’est grâce à eux et à toute l’équipe que le festival a pu voir le jour. Tous m’ont impressionné par l’énergie qu’ils ont déployée, produisant rapidement des œuvres de qualité ! Tous étaient ravis d’être là… et ravis de se retrouver ! Beaucoup sont d’ailleurs venus pour voir leurs copains [rire].

Combien d’artistes ont répondu présents ?

Près d’une cinquantaine d’artistes sont intervenus sur près de 600 m²… ; beaucoup auraient souhaité être là mais étaient pris par d’autres projets en dehors de Paris. Et nous avons réussi à atteindre la parité homme/ femme, ce qui était important pour moi, afin de mettre en avant les filles, d’autant qu’elles sont souvent autant impliquées, si ce n’est plus, que les garçons. Enfin, nous avons réuni des artistes reconnus et émergents, toutes générations confondues, aux techniques différentes, afin de présenter l’Art Urbain dans sa diversité. Peu d’endroits permettent de croiser un tel éclectisme !

Que peut-on découvrir ?

Sur deux étages, un plateau rose au rez-de-chaussée, un plateau jaune au premier, nous souhaitons immerger totalement les visiteurs dans l’univers des artistes, chacun ayant carte blanche pour s’exprimer autour de ces deux couleurs. Du sol au plafond, toutes les pièces, couloirs, escaliers présentent ainsi fresques XXL, collages, installations… Et pour davantage d’interaction avec le public, certains artistes interviendront en live, notamment les week-ends.

L’entrée est-elle payante ?

Le pass de 10 € [5 € pour les étudiants et les seniors de plus de 60 ans, entrée gratuite pour les moins de 13 ans, NDLR], à réserver en ligne uniquement, est valable pendant toute la durée du festival, ce qui va nous permettre notamment de rémunérer les guides-conférenciers en charge de présenter le travail des artistes afin d’accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions. Enfin, nous proposons un espace boutique avec lithographies, sérigraphies et même des œuvres originales.

Allez-vous prolonger après le 30 juin ?

Nous aimerions effectivement prolonger mais nous sommes encore en négociations. C’est la première fois que Novaxia travaille avec nous ; il est donc important de gérer parfaitement le festival afin de les rassurer.

Acheter

No Comments

    Leave a Reply