La scène artistique lilloise, roubaisienne et calaisienne se mobilise à l’occasion d’une vente aux enchères caritative au profit du Samu Social et du CHU de Lille.
Diane Zorzi, en partenariat avec Interencheres

Vyrüs, Dirty Six, Dr. Colors, Max Gianquinto, Roobey, Mikostic, Mr Koeur… les artistes du nord de la France s’engagent pour la bonne cause. En septembre prochain, une vingtaine d’œuvres sera ainsi dispersée aux enchères par Lara Schweitzer, à l’occasion d’une grande vente caritative, dont les fonds seront reversés au Samu Social et au CHU de Lille. « C’est une grande première pour notre maison de ventes. L’idée est de proposer un événement inédit, jeune et contemporain, et de créer un pont entre les ventes aux enchères et la scène artistique contemporaine locale », détaille la commissaire-priseur.

Une vente au profit des sans-abris

Ces dernières années, les maisons de ventes sont de plus en plus nombreuses à solliciter les street artistes pour organiser des ventes aux enchères caritatives. « Faire appel à des artistes urbains nous a semblé d’autant plus pertinent pour notre vente car elle apporte un soutien aux sans-abris, qui sont les grands laissés pour compte des derniers mois marqués par le confinement. En outre, ce sont des artistes que je suis régulièrement, à titre personnel, sur les réseaux sociaux, et il me tenait particulièrement à cœur de leur offrir cette visibilité accrue dont bénéficient désormais les ventes aux enchères ».

Des artistes locaux réputés

De leur côté, les artistes ont été nombreux à répondre à l’appel de la commissaire-priseur, heureux que leur travail puisse servir une belle cause. « Cette vente caritative correspond parfaitement à notre démarche car nous essayons chaque jour d’insuffler de l’énergie positive, notamment dans les quartiers délaissés de Lille où la grisaille domine. Apporter de la couleur dans le milieu hospitalier fait partie de notre ADN et même de notre nom Dr. Colors ! », explique le duo d’artistes, qui présentera à la vente trois acryliques sur toile exposées récemment à La Condition Publique de Roubaix. Ces dernières années, Dr. Colors a reçu de nombreuses commandes publiques prestigieuses,
telles que le chantier du centre commercial lillois, Lillenium. « Tous les artistes qui ont donné généreusement leurs œuvres ont déjà une certaine notoriété et certains ont collaboré avec des figures majeures du Street Art comme Mikostic qui a travaillé avec Jonone ou Dr Colors avec L’Atlas », note Lara Schweitzer.

Des œuvres estimées de 200 à 600 euros

Si la date et le lieu de l’événement ne sont pas encore définis, une chose est sûre, celle-ci se déroulera en septembre prochain, hors-les murs de la maison de ventes et en direct sur Internet. Un moyen pour la commissaire-priseur de créer un événement inédit et d’attirer une clientèle peu familière des ventes aux enchères. « Les œuvres sont accessibles à tous puisqu’elles sont estimées entre 200 et 600 euros. C’est l’occasion pour les amateurs d’art de se faire plaisir, tout en apportant leur soutien au milieu hospitalier». Les passionnés de Street Art pourront également retrouver les figures emblématiques du mouvement, de Shepard Fairey à C215 et Seth, le 12 septembre prochain à l’occasion de la vente de rentrée de la maison de ventes lilloise.

Lire le Magazine