Le célèbre portrait de Rimbaud collé sur un mur de la cité natale du poète en 1978 a bien failli disparaître à jamais.

Depuis plus de 50 ans, ce pionnier du street art sillonne Paris, la France et le monde avec ses collages et dessins qu’il expose partout où il a un message à faire passer. Avec cette exposition baptisée « Ecce Homo, Voici l’homme », la Cité des Papes lui rend un hommage mérité. Plus de 400 œuvres, des dessins préparatoires, des photographies et des collages, créées entre 1962 et 2019 sont présentées dans la Grande Chapelle du Palais des Papes à Avignon. L’occasion de découvrir son travail mais également tout son cheminement intellectuel et artistique. Ernest Pignon-Ernest est devenu célèbre à la fin des années 1970 grâce à dessin collé à Charleville-Mézières, un portrait d’Arthur Rimbaud. Une image devenue iconique, tant la qualité du trait a réussi à faire ressortir la personnalité bohème et rebelle du poète. Un dessin qui a pourtant failli disparaître. Il a été sauvé par un admirateur qu’il l’a décollé de son pilier d’autoroute ! « J’avais fait un parcours de l’image de Rimbaud, de Charleville à Paris. Le dessin est en mauvais état mais c’est ce qui a de plus « Rimbaldien » dans mon histoire, ce sont des images qui ne se figent pas. Faire un Arthur Rimbaud en marbre, ça serait idiot ! », explique l’artiste. Très impliqué dans le processus préparatoire de chacune de ses expositions, il suit avec attention chaque étape et tient à ce que le parcours proposé permette au plus grand nombre de comprendre son approche artistique. Artiste engagé, il estime que son travail est de révéler à travers ses dessins la réalité d’un lieu chargé d’histoire pour qu’il ne tombe pas dans l’oubli. Ernest Pignon-Ernest peut investir aussi bien le mur sale d’un quartier défavorisé qu’une église ou, ici, le Palais des Papes. Il a même l’intention, en janvier 2020, de créer une œuvre in situ à l’occasion de cette exposition. Un événement qui devrait se dérouler dans l’espace du Trésor Bas du Palais des Papes.

Ernest Pignon-Ernest – Ecce Homo
Palais des Papes – Grande Chapelle
84000 Avignon,
Jusqu’au 29 février 2020
En août, tous les jours de 9h à 20h30, à partir de septembre, de 9h à 19h