Ted Nomad nous délivre 53 œuvres originales compilées dans un recueil, CONFINEMENT, 53 jours incarnés en dessins assortis d’une réflexion poétique personnelle, « pur état d’âme de L’Artiste au quotidien », 64 pages au format 15 x 21 cm dans lesquelles l’artiste exprime tous ses sentiments. Comme toujours, sa peinture est instinctive, jetée comme une nécessité, une urgence, puisant son inspiration dans ses émotions et recentre le regard de l’être humain avec force et réactivité face aux phénomènes sociétaux qui l’interpellent. Celui qui affirme

« Le nomadisme m’a sauvé, l’amour m’a libéré et je m’accomplis totalement dans l’art » se dévoile alors encore un peu plus.
Édition limitée vendue par Street Art City, dont la réouverture est prévue le 6 juin.