Stohead est né en 1973 à Schwäbisch Hall dans la partie sud de l’Allemagne. À l’âge de 14 ans, il découvre le graffiti sous forme de tags de style old school qui se trouvaient sur les murs de sa ville. Dès lors, le graffiti devient partie intégrante de sa vie. Il se lance dès 1989 et déménage à Hambourg et rejoint le collectif « Getting Up » qu’il cofonde avec Daim, Tasek et Daddy Cool. Ensemble, ils réaliseront parmi les plus grands murs jamais peints en Europe à ce jour. Avec cette exposition, Stohead fait évoluer techniquement et esthétiquement son travail comme il en a l’habitude en même temps qu’il offre un cadre plus large à la rêverie, à la contemplation et, parfois, à l’introspection. Peut-être plus que jamais, son travail fait naître en nous des questionnements liés au temps qui passe. L’artiste y propose ses tableaux comme autant d’états d’âme, en ayant la finesse de laisser libre court à l’imagination de celui qui les regarde. C’est là que réside la force du travail de l’artiste allemand.

Le Feuvre & Roze
164 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris
Jusqu’en novembre / Until november
Stohead

 

Version numérique