Menu
Agenda

Saype signe une œuvre éphémère

En 2018, Saype avait réalisé une fresque géante de 5.000 mètres carrés à Genève prés du siège de l’ONU, en soutien à l’association SOS Méditerranée : « J’ai été touché par les marins de SOS Méditerranée qui prennent un mois de leur vie pour aller sauver des gens », explique l’artiste franco-suisse tout juste trentenaire. Du 3 au 15 juin dernier, il a réalisé sur la pelouse du Champ de Mars à Paris Beyond Walls, une fresque biodégradable de 15.000 m² (600 m x 25 m) avec avec pigments à base de charbon de bois, craie, eau et protéines de lait, représentant une poignée de main. « Cette poignée de main, c’est pour nous, gens de mer, le symbole du sauvetage, bien sûr, mais aussi celui du premier contact humain que les naufragés rencontrent après avoir fui l’enfer libyen au péril de leur vie, alors que la Méditerranée centrale reste l’axe migratoire le plus meurtrier au monde », a expliqué le président de l’association, Francis Vallat. Pour Saype, le message à faire passer est clair : « J’ai eu envie de créer la plus grande chaîne humaine au monde qui partira de Paris et de soutenir SOS Méditerranée pour ses valeurs de bienveillance, d’ouverture à l’autre et d’entraide ». Après Paris, cette œuvre monumentale va parcourir le monde durant trois ans, avec pour l’heure une vingtaine de métropoles annoncées : Genève, Berlin, Belfast, Buenos Aires, Christchurch

 

No Comments

    Leave a Reply