Pour cette deuxième édition, le festival alsacien d’Art Urbain contemporain s’installe dans un nouveau lieu transformé en espace d’exposition. Après le garage de l’hôtel Graffalgar l’année dernière, Colors investi le Studio 116, un ancien hangar de plus de 600 m2 aménagé avec quatre studios de danse, des parquets, des miroirs. Les artistes invités vont en habiller tous les murs. Le festival est également accompagné d’une programmation hors-les-murs dans toute la métropole alsacienne. Pendant les week-ends de septembre, le Studio 116 va également être un lieu de vie, avec un bar, des concerts, une médiation culturelle mais aussi une boutique où acquérir des risographies en séries limitées de 50 exemplaires réalisées par les artistes, vendues 30 euros. Le festival est soutenu par un mécène régional, la société Socomec, industriel fabricant de composants électriques présente dans le monde entier et dont le siège social est en Alsace.

Lire le magazine